PHILO-DESCHAMPS du 26 AOÛT 2019

" Le mental : un robinet qui coule en permanence dans un lavabo bouché. 
Tout déborde partout et on s'épuise, en vain, à éponger.
Les robinets sont faits aussi pour être fermés et les lavabos pour laisser partir l'eau.
Alors se retrouve une énergie qui ne sert plus à essuyer les débordements inutiles : la vie peut devenir une volonté heureuse qui respire la sérénité à condition d'entretenir notre plomberie émotionnelle.
Notre eau intérieure est précieuse. Appliquons-nous à ne pas la gaspiller sans compter ce qu'il en coûte à notre coeur ".
Anne Deschamps, un grain de philo contre la folie du monde !