PHILO-DESCHAMPS du 3 OCTOBRE 2019

"La colère n'enlève rien à la souffrance. 
Elle l'aggrave en ajoutant un état d'âme qui d'une vague peut faire un tsunami ravageur.
Les larmes existent comme exutoire salutaire pour faire baisser la pression douloureuse et pleurer vire parfois au rire, même et surtout dans les circonstances les plus pénibles.
Alors épargne-toi la colère qui, en plus de te renvoyer inutilement une image peu flatteuse, risque d'ajouter de la honte à ce que tu vis".
Anne Deschamps, un grain de philo contre la folie du monde !




Parce que le foot, c'est le pied…© : Slogan pour le Football par la philosophe de terrain Anne Deschamps

Septembre 2018. Anne Deschamps a créé, gracieusement, un Livret-Communication pour le Club de Foot L'OLYMPIQUE CNA et ses Féminines. 
Elle a écrit 2 Slogans qu'elle prête au Président du Club Aurélien Creuwels pour encourager le sponsoring :

"parce que le foot, c'est le pied…"©
"parce que le foot, ça marque…".©


ANNE DESCHAMPS A ÉCRIT CET ARTICLE POUR HONORER LES VALEURS DU FOOTBALL :

             Le Foot, un terrain de rencontres© 

"La force d’un sport collectif comme le football, c’est qu’il permet de rencontrer les Autres pour un but commun où chacun évolue avec le meilleur de lui-même. 
Dans un monde de plus en plus virtuel, cet espace réel est précieux pour jouer autrement la relation humaine.
On se rencontre, on se confronte, on se mesure, on se distingue, on partage l’échec comme la victoire, on vit ensemble une stratégie, on est une équipe.
Cet enjeu enchante l’individu qui a besoin du lien avec les Autres pour s’épanouir. Et tout se vit sur le terrain. On laisse au vestiaire ses soucis, tout le monde en a, pour donner de l’énergie au groupe qui en renvoie largement autant à chacun.
Cet enthousiasme commun est une richesse gratuite qui nourrit les cœurs et les corps.
On y va pour jouer et gagner si on le mérite. On se cramponne à l’idée de la victoire pour la favoriser.
L’identité du football est définie par l’utilisation des pieds, ce qui induit un challenge audacieux pour l’humain habitué à se servir de ses mains dans la majorité de ses activités. 
C’est là tout l’intérêt de ce jeu qui exige une adresse des pieds, alliée à une manœuvre mentale pour une tactique triomphante.
Si j’ai écrit le slogan «parce que le foot, c’est le pied», c’est pour renforcer le sentiment joyeux qu’on a à suivre ce jeu unique dont le défi est l’interdiction d’utiliser les mains.
En cela, le football est un sport collectif qui se démarque de tous les autres ! "
ANNE DESCHAMPS, un grain de philo contre la folie du monde